«

»

Manu participera à La Longue Route 2018!

Notre ami Manu Wattecamps-Etienne vient d’annoncer sa participation à “La Longue Route 2018“.

Il s’agit d’un tour du monde en solitaire sans escales et sans assistence, qui a été organizé par le navigateur Guy Bernardin, afin de commémorer Bernard Moitessier dans le cinquantenaire de la Golden Globe du 1968. Ce n’est pas une course, car il n’y a pas de prix. C’est un défi du marin avec soi-même, dans le plus pure esprit de La Longue Route. À ne pas confondre avec la Golden Globe Race 2018, qui est une vraie régate, avec son lest de frais d’inscription, contraintes, règles et bien entendu son podium.

En tout cas, un tour du monde avec des bateaux qui font des moyennes de 6/7 noeuds, signifie que les marins qui s’y engagent vont passer 10 mois d’affilée en mer, et que forcement il vont doubler au moins un des trois Caps pendant la mauvaise saison (Bonne-Espérance s’ils partent tôt, ou Cap Horn s’ils démarrent plus tard). Ça signifie naviguer pendant des mois entiers dans les dures conditions des hautes latitudes, sans toutes les technologies des modernes voiliers de compétition. C’est une épreuve extrème, le rêve de beaucoup de navegateurs solitaires depuis 50 ans.

Pour préparer La Céleste à cette épreuve, Manu devra attaquer un serieux chantier pour renforcer la quille, améliorer l’étancheité, adapter les aménagements intérieurs. En outre il aura besoin d’un jeu de voiles neuves, et au moins un enrouleur de genova. Un nouveau régulateur d’allure ça serait aussi bienvenu, pour mettre à la retraite celui qu’il avait réparé il y a 12.000 milles avec un bouchon de stylo bic!

Bref: comme d’hab, Manu a besoin de votre soutien économique ou matériel. Il cherche des petits sponsors, et il a ouvert une nouvelle page de financement participatif.

Vous pouvez aussi le soutenir en achetant son livre “le vent l’emportera”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *